Un snood au crochet

En ces temps qui fraîchissent, j’ai eu envie de me mettre au chaud et de me faire un nouveau snood. J’en ai bien quelques dizaines, mais depuis quelques temps, il y avait une laine qui me faisait vraiment de l’oeil. Un mélange d’alpaga et de mérinos avec un petit fil cuivré pour rehausser la couleur marron de la laine.

De belles couleurs automnales qui se prêtent bien à la saison.

J’ai crocheté ce snood (pardon, j’ai fait une infidélité à mes fuseaux !) en rond. J’aime beaucoup crocheter en rond, on n’en finit jamais. On crochète, on crochète, on finit un rang tout en commençant le suivant sans jamais s’arrêter. Je trouve que c’est très reposant. On est dans un mouvement perpétuel que rien ne vient interrompre (à part le mari, les enfants, le téléphone qui sonne, la voisine qui débarque… bref, trois fois rien).

J’aime beaucoup cette façon de travailler la laine et de faire du crochet, c’est presque méditatif.

Du coup voilà, je me suis encore lancée dans la réalisation d’un snood bien chaud, travaillé au crochet, en rond. Mais pas seulement !

Non, j’ai ajouté des torsions dans le travail, de sorte à ce que le snood s’entoure sur lui-même en plus d’être travaillé en rond (là on commence à attraper le tournis). Et je l’ai fait très grand (mais pas large) du coup, je peux faire trois tours autour de mon cou, et là, ça tourne encore plus !

Bref, vous l’aurez compris, je me suis fait plaisir avec une belle laine et mes crochets.

Je vous souhaite une belle semaine, pleine de belles réalisations.

Enroulé sur lui-même, ce snood au crochet est très chaud et tout douillet.

Tourne, tourne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.