Un nouveau modèle d’écharpe

J’adore les fils et j’adore les écharpes… Depuis longtemps j’ai voulu  concilier ces deux passions. J’ai commencé à porter des écharpes parce que je tombais tout le temps malade, et puis j’ai commencé à en faire un accessoire à mes tenues.

Depuis, j’en porte été comme hiver, en version bien chaude pour m’emmitoufler dedans, ou en version toute légère pour les beaux jours. J’ai pris l’habitude d’avoir une écharpe ou un foulard autour du cou et si je n’ai rien, je me sens toute nue !

Du coup, quand je vois un modèle de dentelle qui me plaît, je me demande tout de suite comment je pourrais le détourner pour en faire une écharpe (et aussi assez souvent un marque-page puisque j’adore lire). Mais bon, ce n’est pas si facile de créer un modèle de dentelle. Avoir le bon nombre de fuseaux, les faire passer au bon endroit, ne pas perdre de paire en route, c’est tout un programme !

Il y a quelques temps, en cherchant dans mes exercices pour faire un échantillon de baby alpaga, je suis tombée sur un vieil exercice, assez facile, avec des grains d’orge. Et j’aime autant les grains d’orge que les écharpes en dentelle. Alors j’ai commencé à bidouiller, modifier, transformer mon exercice. Petit à petit j’ai compris où les fils passaient, comment ils se croisaient. Au début, j’ai fait une adaptation très timide, le temps de comprendre le cheminement des fils. Et puis, comme mes essais étaient concluants, je me suis enhardie et j’ai de plus en plus personnalisé le dessin, jusqu’à en faire mon modèle personnel. Modèle que je n’arrête pas de décliner depuis avec des variantes, des variantes et des variantes, mais toujours avec des grains d’orge.

Quand j’ai montré mon échantillon, je ne pensais pas vraiment que le modèle intéresserait qui que ce soit. Mais rapidement, des personnes m’ont demandé où elles pouvaient avoir le modèle. Du coup, je l’ai refait un peu plus soigné (parce que pour moi c’était plutôt un schéma grossier) et j’en ai fait des copies… qui sont toutes parties à la faveur de nos rencontres.

Alors j’en ai refait, et j’ai aussi fait des copies de mes autres versions. Et il y a quelques jours de cela, j’ai posté sur Facebook la réalisation de l’une de ces versions et plusieurs personnes m’ont demandé le modèle. Alors je le mets ici, si vous le voulez, écrivez-moi à : sandrine@merveillesdemains.fr et je vous enverrai le modèle à imprimer.

Ce modèle est assez facile à réaliser, il est agréable et rapide à travailler.

Automne edit

 

Allez, c’est parti pour les explications ! Si vous n’êtes pas sûre d’un point, tous les liens vous mèneront vers des tutos réalisés par des dentellières et qui sont très bien faits.

 

Fiche technique :

Fil : Baby alpaga Vene 20/2 et fil fantaisie pour le cordonnet

Attention, il faut un fil en laine, baby alpaga, mohair ou soie 30/2. Si vous prenez un fil trop fin, votre écharpe risque de manquer de tenue. Mais si vous avez un fil plus fin que vous adorez, vous pouvez un peu réduire le modèle.

Total de 28 paires dont 3 pour la paire derrière l’épingle + 2 fuseaux pour le cordonnet en fil fantaisie.

 

Réalisation : paire derrière l’épingle sur les côtés (autre explication de la paire derrière l’épingle), puis fond en point ouvert / épingle / point ouvert.

Pour les grains d’orge (autre explication du grain d’orge ici aussi), je me suis amusée et j’ai alterné entre grains d’orge à points fermés et grains d’orge à points ouverts. Mais vous aurez une dentelle tout aussi jolie en faisant uniquement des points d’orge traditionnels (en points fermés). Dans tous les cas, ce sont des grains d’orge à 6 paires.

Pour donner un peu plus de tenue à ma dentelle, autour des grains d’orge j’ai mis : point fermé / épingle / point fermé. Mais c’est juste un détail.

Le fil fantaisie passe en cordonnet tout simplement. Quand ce fil tourne autour des losanges des grains d’orge, penser à mettre une épingle de soutien pour qu’il garde un joli aspect en tournant (sinon il va s’écraser).

Mais vous pouvez tout à fait réaliser cette dentelle sans le cordonnet, elle sera aussi jolie que celle-ci que j’ai faite en mohair avec une variante du modèle :

 

Et voilà, rien de bien sorcier en somme.

Je vous souhaite de bien vous amuser et si vous avez des questions ou des suggestions, n’hésitez pas à me contacter.

Si vous réalisez ce modèle, je serais ravie de voir vos réalisations, cela me ferait vraiment plaisir.

Voici le piquage (dessiné par mes soins donc avec toutes les imperfections d’une amatrice en piquage…) :

Automne

 

Bonne dentelle

 

 

 

5 pensées sur “Un nouveau modèle d’écharpe

  1. NATHALIE Lpz Répondre

    Bonsoir, j’en rêve depuis longtemps de me faire une écharpe en laine.
    mon souci : il faut mettre 1 mètre, 2 ou 5 m sur chaque fuseau ?
    quelle largeur ? longueur ?
    j’imaginais prendre une grande plaque de polystyrène et une pelote de laine (grosse laine) à la place de chaque fuseau…
    Nathalie

    • sandrine Auteur de l’articleRépondre

      Bonjour,
      Tout du dépend de votre modèle. Pour une écharpe de 2m de long, il faut compter environ 4m par fuseau pour être sûr d’avoir assez de laine. Pour la largeur, le modèle qui est dans l’article fait la largeur d’une feuille A4 dans la verticale (environ 20cm). Si vous prenez de la grosse laine, faites un test avant pour voir si cela ne tasse pas trop le modèle. Si c’est trop serré,vous pouvez photocopier le modèle pour l’agrandir.
      La grande plaque de polystyrène est une bonne idée, il vaut mieux avoir assez de place pour manipuler tous les fuseaux.
      Bonne dentelle !
      Sandrine

  2. Maryline PALELLA Répondre

    Coucou, Sandrine j’ai une petite préférence pour l’effet mohair.
    Bon week-end. Bisous.

    • sandrine Auteur de l’articleRépondre

      Coucou Maryline,
      Oui tu as raison, moi aussi j’adore l’effet mohair, c’est tout léger et tout vaporeux, en plus c’est super chaud !
      Bisous et bon week-end à toi aussi.

  3. Ping :Un superbe snood en mohair – MerveillesDeMains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *