Un nouveau fermoir pour bijoux

La semaine dernière, je vous présentais une idée de modèle pour bracelet. Un jeu de couleurs et un montage en partant du centre de la dentelle.

J’aime beaucoup les bracelets et je trouve que cela fait un petit projet très agréable à faire en dentelle. Par contre, j’ai vraiment un problème avec la fermeture de ces bracelets.

À mon avis, les fermoirs dont on dispose ne sont vraiment pas adaptés à la finesse de la dentelle et ne rendent absolument pas hommage au travail réalisé. Les fermoirs sont souvent trop lourds, ils font tourner les bracelets. Ils ajoutent une bonne longueur à la dentelle et je ne parle même pas du cirque et des contorsions qu’il faut faire pour essayer de les fermer quand on est seule…

Bref, bien que j’aie des tas de ces fermoirs dans mon stock, je ne les utilise pas parce que je ne les trouve décidément pas pratiques. Je trouve qu’il est dommage d’avoir une jolie dentelle (avec toutes les torsions s’il vous plaît !) et d’avoir un fermoir qui ne permette pas de la mettre en valeur.

Alors depuis un petit moment, je cherchais quelle solution je pourrais vous proposer. Je voulais un fermoir qui permette d’avoir :

  • un bracelet à la taille exacte du poignet
  • un bracelet qui ne tourne pas dans tous les sens
  • un bracelet facile à mettre quand on est seule
  • un bracelet avec un fermoir robuste afin de ne pas risquer de le perdre malencontreusement.

Que de critères !

Cette recherche m’a occupée un bon moment, mais j’ai finalement trouvé mon bonheur. Des aimants très puissants, des aimants plats de petite taille qui peuvent s’insérer dans les finitions du bijou en dentelle.

Le principe est simple, il suffit de prendre un ruban, d’insérer à l’intérieur les finitions de la dentelle ainsi que les aimants. Ensuite, on referme le ruban en le collant ou le cousant, au choix.

Alors, première étape : plonger dans le stock de rubans et choisir ! Comme mon bracelet a deux couleurs, il me faut donc 2 rubans (au final, j’en ai choisi 4… quelle logique).

Choix Rubans

Positionner l’extrémité de la dentelle dans le ruban :

Collage dentelle ruban

Ajouter l’aimant.

Refermer le ruban en prenant soin de bien enfermer l’aimant.

Répéter l’opération de l’autre côté en faisant attention à bien positionner les aimants pour qu’ils s’attirent, sinon la fermeture du bracelet avec des aimants qui se repoussent va être un peu plus rocambolesque…

Aimant dans Ruban

Mettre son bracelet toute seule comme une grande avec une seule main et en 2 secondes ! Alors ça c’est révolutionnaire !

Bracelet porté

Et puis, comme j’avais choisi 4 rubans… pour deux extrémités de bracelet (les maths, ça a toujours été ma faiblesse), j’ai décidé d’essayer de voir ce que donnerait le résultat avec les deux rubans plus larges que j’ai aussi présélectionnés.

Montage 2 gros rubans

Et franchement, j’ai été assez satisfaite. Outre le fait que l’aimant est plus facile à prendre dans le ruban large, cela fait une véritable décoration au bracelet.

Je pense même que l’on pourrait imaginer une variante où on fait juste une bande de dentelle toute simple en une seule couleur et c’est le « fermoir enrubanné » qui devient la décoration du bracelet. À réfléchir.

Bracelet porté gros ruban

J’ai des aimants petits et ronds (3mm de diamètre) qui peuvent facilement s’intégrer dans un ruban et tenir grâce à une couture autour d’eux. J’ai également des aimants plus grands et rectangulaires (5mmx3mm) qui peuvent aussi s’insérer dans un ruban. Et j’ai trouvé des aimants rectangulaires avec un trou au centre (10mmx5mm) que l’on peut coudre à l’intérieur du ruban ou même dessus si on préfère.

Aimants

Personnellement j’ai un penchant pour la solution avec l’aimant dans le ruban car elle est plus discrète et j’ai trouvé des aimants suffisamment forts pour bien se tenir même s’ils sont dans du ruban.

Sur ce, je vous souhaite une excellente semaine, pleine de dentelle et autres petits plaisirs de la vie.

 

4 pensées sur “Un nouveau fermoir pour bijoux

  1. BREUER Répondre

    Bravo Sandrine pour votre trouvaille ! On est toujours preneur d’idées nouvelles auxquelles on n’avait pas pensé !
    J’en profite pour vous dire que je n’ai toujours rien reçu !
    Bonne soirée à vous et à très bientôt

    • sandrine Auteur de l’articleRépondre

      Merci Odile,
      Je mets le confinement à profit pour dessiner et laisser libre cours à mon imagination. Il y a des bonnes surprises et parfois de splendides ratés mais ce n’est pas grave !
      J’ai bien reçu vos sms concernant le modèle de Claudine Bigot. je vais partir à la recherche de fils qui pourraient aller pour cette dentelle.
      Bonne journée,
      Sandrine

  2. Mireille Basiez Répondre

    coucou Sandrine, un petit commentaire: as-tu déjà porté ces bracelets? ils ne vont hélas pas durer: au bout de 8 jours ils ne seront plus mettables.La grille ne résiste pas. Elle se déforme trop sauf si c’est du fil métallique et il me semble bien que non.

    • sandrine Auteur de l’articleRépondre

      Coucou Mireille,
      Merci pour ce commentaire très juste. Il est vrai que je l’ai mis et je sens que la grille manque de rigidité. je vais en refaire un sur le même principe bicolore mais je vais dessiner un modèle en torchon que je ferai plus serré et probablement en métallisé. Par contre, ce qui aide le bracelet à tenir mieux même si la grille est assez faible, c’est que je l’ai fait juste à la dimension de mon poignet. Il est plaqué et ne bouge pas. Mais je suis d’accord avec toi, la grille est sûrement trop faible pour un usage à plus long terme.
      Voilà une excellente excuse pour refaire un peu de dentelle !
      Merci et à bientôt,

Répondre à BREUER Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *