Les carreaux à dentelle

Le carreau à dentelle

Je vous propose un petit tour du côté du matériel de dentelle, car là aussi les dentelières savent innover tout en se faisant plaisir. Elles savent avoir des carreaux pratiques, qui répondent à leurs besoins tout en étant très élégants. Car dentelle et élégance vont de paire.

Le carreau est l’un des outils de base pour faire de la dentelle. Il peut également être appelé « galette » ou « tambour » dans certaines régions.

Le carreau à dentelle est la sorte de coussin sur lequel la dentelière fait sa dentelle. Comme pour le nom, on trouve différentes formes de carreaux selon les régions et les techniques et là aussi, le carreau à dentelle est un objet qui a évolué au fil du temps avec la venue de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques pour sa réalisation.

Le carreau à dentelle dans la Loire

C’est le carreau traditionnel le plus connu avec sa forme de coussin arrondi en haut et un peu pointu vers le bas. Ce carreau, généralement appelé « carreau à roue » a un rouleau sur lequel on accroche le modèle de dentelle à effectuer. On tourne le rouleau au fur et à mesure de la progression de la dentelle. Ce type de rouleau permet de répéter un modèle et de faire des bandes de dentelle. Traditionnellement, le rouleau du carreau était entouré de crin de cheval le tout recouvert d’un tissu. Cela permettait de piquer les épingles qui tiennent la dentelle. De nos jours, le rouleau de tels carreaux (appelés « carreaux à roue ») sont en polystyrène.

Avec ce type de carreau, les fuseaux sont travaillés sur le devant, ils pendent et tirent la dentelle avec leur poids. Selon le nombre de fuseaux utilisé pour faire la dentelle, il pouvait y avoir des fuseaux tout autour du carreau. Ce carreau est pratique car il tient assez peu de place et ne nécessite pas de table pour travailler. La dentelière pose tout simplement le carreau sur ses genoux et travaille sa dentelle ainsi. Il est facile à emmener avec soi et léger.

Le carreau du Queyras

Cet autre type de carreau est appelé « tambour » dans le Queyras. Il se distingue par sa jolie forme ronde. Le Queyras est une magnifique région des Hautes-Alpes avec son parc naturel. Le Queyras est tout proche de l’Italie et si vous y allez un jour, profitez-en pour faire de belles randonnées, profiter de la nature, du calme, de la beauté simple de la vie. Amateurs de calme et de baux paysages, le Queyras est fait pour vous ! Dans cette magnifique région, s’est développée une certaine technique de dentelle aux fuseaux. Cette dentelle se réalise sur un tambour qui a véritablement la forme ronde d’un tambour. Les tambours du Queyras sont délicatement sculptés sur les côtés. Ces sculptures sont traditionnellement faites à l’Opinel et extrêment travaillées. Sur ces tambours, on utilise de gros fuseaux. Autant dire qu’un tambour du Queyras est littéralement un objet d’art et que même sans faire de dentelle, on pourrait apprécier d’en avoir un.

Vous trouverez sur cette vidéo des tambours du Queyras et vous verrez une dentelière travailler avec :

Cette dentelle a la particularité de se travailler traditionnellement sans carton et d’avoir des épingles seulement sur les bords et non dans le centre du motif. C’est une dentelle solide faite à partir de fil relativement épais, traditionnellement du fil de chanvre puisqu’il était cultivé dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.